Vitrines Muséales Antisismiques et Stables - Laboratorio Museotechnico - Goppion

Des vitrines solides pour protéger un patrimoine délicat

La stabilité constitue l’un des facteurs clés de la conception de nos vitrines, que ce soit en matière d’immobilité ou d’indéformabilité.

La stabilité de la vitrine est analysée en considérant la vitrine elle-même comme un corps rigide sollicité par des forces.

Une vitrine fermée est soumise à des forces verticales (le poids de ses parties) qui se déchargent sur le sol et qui doivent donc être équilibrées par les réactions des points d’appui (pieds et autres). D’éventuelles forces horizontales peuvent être dues à des poussées accidentelles ou à une affluence excessive.

Une porte ouverte, si son poids n’est pas opportunément équilibré, a tendance à transmettre un mouvement et à entraîner une rotation du corps rigide de la vitrine.

Les études de physique et d’ingénierie complexes et les essais continuels effectués par le Laboratorio Museotecnico garantissent la solidité et la stabilité des structures des vitrines Goppion.

Les vitrines Goppion protègent les œuvres y compris en cas de tremblements de terre

Si l’édifice qui accueille l’exposition est construit suivant des critères antisismiques, Goppion est en mesure d’adopter des solutions qui rendent les vitrines étroitement solidaires de la structure en maçonnerie pour éviter qu’elles ne se renversent.

Lorsque l’édifice n’est pas construit suivant des critères antisismiques, le Laboratorio Museotecnico a développé et breveté le projet d’un socle antisismique d’isolement à interposer entre le pavement et la base de la vitrine grâce auquel cette dernière peut se déplacer librement à l’horizontal en dissociant son mouvement de celui du sol.