Le processus de réalisation d’un musée…

Le processus de réalisation d’un musée…

…peut être représenté comme une pyramide à multiples étages dont chacun, du haut en bas, représente une étape du développement de l’ensemble du projet.

  1. Détermination des orientations générales du projet par la direction et le personnel scientifique du musée.
  2. Définition des prestations de l’aménagement et des vitrines par les spécialistes en conservation, en sécurité et en pédagogie du musée.
  3. Rédaction du plan d’exposition des œuvres par l’exhibit designer.
  4. Réalisation du projet préliminaire : l’exhibit designer choisit une première combinaison de matériaux et des finitions, puis dessine la disposition des objets des collections dans les vitrines.
  5. Rédaction du projet définitif et élaboration des détails de construction : dès cette étape, les experts de Goppion secondent le concepteur dans la définition des solutions de construction.
  6. Rédaction du projet d’exécution et réalisation des dessins d’approbation par les spécialistes de Goppion. Les études effectuées pendant cette phase du travail peuvent indiquer qu’il est préférable d’augmenter certaines performances du projet. Les commanditaires peuvent alors décider d’en profiter, y compris en prenant à leur charge, si nécessaire, les coûts supplémentaires.
    C’est ce qui s’est produit, par exemple, avec le Getty Research Institute de Los Angeles, qui a commissionné à Goppion une étude sur les systèmes d’éclairage, et avec le Victoria & Albert Museum, qui a accepté de partager avec Goppion le défi d’ingénierie représenté par’une vitrine de plus de 60 mètres carrés de superficie. C’est, actuellement, la plus grande vitrine existante au monde s’ouvrant entièrement par soulèvement.
  7. Réalisation des prototypes: le prototype représente un instrument fondamental car il permet à toutes les personnes impliquées de vérifier la correspondance du produit avec leurs exigences et leurs attentes.
  8. Réalisation des dessins de production de l’ensemble de la commande.

À ce stade, le projet pourrait être considéré comme terminé mais, en réalité, sa conclusion représente un nouveau début: le Laboratorio continue à être un lieu vivant où tout ce qui a été fait se transmet de ses auteurs à ceux qui prendront leur suite dans une longue chaîne ininterrompue d’expériences, de défis et d’opportunités.