Retour
  • Europe
  • Grande-Bretagne
  • Musées ethno-anthropologiques
  • 2000-2009

The British Museum

The Wellcome Trust Gallery

London, UK

2003

Dédiée à Sir Henry Wellcome (1853-1936), grand collectionneur et bienfaiteur du musée, la Wellcome Trust Gallery accueille les prestigieuses collections ethnographiques du British Museum. Inaugurée en 2003, lors des célébrations pour le 250ème anniversaire du British Museum, elle a été conçue pour abriter des expositions de longue durée suivant les concepts de l’anthropologie sociale moderne qui utilise des objets de différentes cultures et de différentes régions géographiques pour confronter des expériences humaines communes.

Projet muséographique : Geoffrey Pickup, The British Museum Design Office, Londres

Le défi

La structure de la galerie devait évoquer celle des cabinets de curiosités antiques avec des vitrines adossées aux murs qui, d’une manière ou d’une autre, rappelleraient les étagères d’autrefois et une table au centre sur laquelle auraient été posés différents objets offert à la contemplation ou à l’étude. La particularité de cet aménagement venait des dimensions des vitrines qui devaient avoir environ 5 mètres de haut, alors que la table centrale devait faire 13 mètres de long.

La réalisation

Les portes des grandes vitrines murales s’ouvrent par rotation sans effort particulier. Elles sont munies d’un système complexe centralisé de stabilisation de l’humidité relative et, en outre, d’un système mécanique de compression des joints mis en mouvement par une commande unique composé de cames actionnées par un arbre à section hexagonale qui, en tournant simultanément, comprime le châssis de la porte sur la feuillure du joint. Cette solution ne garantit pas seulement l’étanchéité mais aussi un niveau élevé de sécurité puisque la porte est bloquée mécaniquement en plusieurs points de son pourtour.

La grande vitrine-table est pourvue d’un système d’ouverture spectaculaire: toute la cloche (13 mètres de long) se soulève grâce à huit vis télescopiques coaxiales en acier actionnées simultanément par un arbre de transmission. Ce système permet à la cloche de s’élever à une hauteur supérieure à celle des pieds, ce qui facilite beaucoup le travail des conservateurs. Ce système est protégé par un brevet.

Le projet en chiffres

Surface d’exposition : 892 m; unités d’exposition : 3; longueur de la façade d’exposition : 42 m