Retour
  • Grande-Bretagne
  • Musées Archéologiques
  • 2010-2018
  • Europe

Visitor Centre

Stonehenge, UK

2012-2013

Stonehenge, icône de l'archéologie mondiale et patrimoine de l'humanité de l'UNESCO, améliore son approche du public avec un nouveau musée et la restitution du paysage antique après des travaux qui ont coûté presque trente millions de livres sterling et qui ont été effectués en des temps record.

Le vieux parking et l'horrible petite route conduisant au site ayant été supprimés, les visiteurs ont la même émotion en arrivant à Stonehenge que ceux qui y venaient en des temps mémoriaux. Le parcours de visite commence au Visitor Centre. Il est situé à trois kilomètres et demi du site archéologique d'où il est parfaitement invisible.

Projet architectural : Haley Sharpe Design (Toronto-Leicester)

Projet muséographique : English Heritage

Le défi

Conçu suivant les critères les plus modernes de durabilité et de compatibilité environnementale, ce nouveau centre, qui est destiné à accueillir plus d'un million de personnes par an provenant de toutes les parties du monde, abrite aussi un espace muséal consacré à l'histoire de ce très célèbre cercle de pierres néolithique et du territoire qui l'entoure.

L’exposition, où la science le dispute au mystère (avec une halte virtuelle à l'intérieur du cercle de pierres à l'aube du solstice d'été), comprend une section permanente exposant les trouvailles archéologiques des fouilles effectuées sur le site et un espace pour les expositions temporaires.

La solution

Les vitrines du nouveau Visitor Centre ont été réalisées par l'entreprise Goppion qui s'est adjugée l'appel d'offres lancé par l’English Heritage au début de 2013.

Il s'agit de neuf grandes vitrines conçues et réalisées ad hoc en verre et acier de deux typologies différentes : les unes, isolées, pour l'exposition permanente et les autres, du type adossé au mur, pour les expositions. Élaborées en synergie étroite avec l'English Heritage (en la personne de David Thickett, Senior Conservation Scientist) et avec le concepteur-designer Cavin Kallis, les vitrines Goppion répondent au niveau élevé de qualité exigé par le client et sont équipées de systèmes de climatisation sophistiqués qui garantissent des prestations exceptionnelles en matière de conservation et d'étanchéité à l'intérieur d'un édifice construit suivant les impératifs de l'architecture bioclimatique.

Pour protéger les objets des risques venant de l'humidité, les vitrines isolées sont pourvues d'un système innovant de séchage de l'air (Munter). Celles adossées sont munies de systèmes internes pour le contrôle de l'humidité relative et logées dans des compartiments techniques pour assurer le contrôle de la température.