Retour
  • Europe
  • Grande-Bretagne
  • Musées d'Art
  • 1990-1999

Tower of London

The Jewel House

London, UK

1993-1994

Dans la nouvelle Jewel House réalisée en 1994 au rez-de-chaussée du Waterloo Block restauré spécialement à cet effet, les bijoux de la Couronne sont exposés suivant l’ordre dans lequel ils sont utilisés lors de la cérémonie du couronnement. Deux trottoirs roulants innovants permettent d’éviter une affluence excessive devant les vitrines qui renferment les objets les plus importants et les plus précieux.

Projet muséographique: Sidell Gibson Partnership, Londres

Le défi

La très grande valeur matérielle et symbolique de la collection a représenté un défi particulièrement important. Chacun des éléments demandés demandait un effort d’innovation considérable. La sécurité contre les vols, les actes de vandalisme et les attentats terroristes exigeaient l’emploi de verres d’une épaisseur exceptionnelle. Par ailleurs, il fallait penser à la conservation et à la protection des métaux et des pierres précieuses de l’action de particules et des agents polluants, sans oublier l’esthétique qui imposait une forme très particulière et l’utilisation de matériaux tout à fait insolites pour la « muséotechnique », le laiton par exemple. De plus, les systèmes d’ouverture devaient être en mesure de déplacer en toute sécurité des ouvrants très lourds. Autre contrainte, loin d’être négligeable, les dessins préparatoires devaient être entourés d’une confidentialité absolue de même que les phases de production et d’installation.

La solution

Les vitrines blindées réalisées pour la Jewel House ont bénéficié de prestations à l’avant-garde, que ce soit sur le plan de la mécanique, de l’éclairagisme, de la sécurité ou de la climatisation. Par ailleurs, les matériaux et les traitements choisis s’adaptent parfaitement au dessin classique des constructions.

Pour des raisons esthétiques et de sécurité, on a choisi, pour ces vitrines, un système d’ouverture appliquant le principe du « jeu zéro », c’est-à-dire l’élimination totale de l’espace vide entre le châssis de l’ouvrant et le montant.

Ces vitrines ont été munies d’un système de climatisation actif centralisé de pointe permettant de maintenir des conditions idéales de température et d’humidité.

Toutes les vitrines sont éclairées par des systèmes à fibres optiques avec lumière d’accent, ce qui met en relief les qualités exceptionnelles de réflexion de ces pierres précieuses les plus célèbres du monde.

Le projet en chiffres

Surface d’exposition: 810 m2 ; unités d’exposition: 15 ; longueur de la façade d’exposition: 80 m