Retour
  • Amérique du Nord
  • Autres
  • 2000-2009

The Newseum

Washington D.C., US

2004-2006

Réalisé par le Freedom Forum, le Newseum est le plus grand musée au monde consacré à l’information et à l’histoire des médias des origines jusqu’à l’époque numérique. Il se trouve dans une structure nouvellement construite sur la Pennsylvania Avenue, au cœur historique et politique de la ville. L’édifice se développe sur sept étages, pour un total de 23 000 m2, divisés en galeries d’exposition, espaces polyfonctionnels, théâtres, espaces commerciaux, stations interactives et services divers pour le visiteur. À l’intérieur sont exposés plus de 6 200 objets liés à des évènements importants pour l’histoire et l’évolution des médias, 35 000 premières pages de quotidiens et périodiques du monde entier, ainsi que des photos qui ont fait l’histoire du journalisme.

La façade de l’édifice symbolise la « fenêtre sur le monde » que la presse représente. Le texte du Premier Amendement, gravé en lettres capitales de bronze sur des blocs de marbre, surmonte une imposante paroi en verre qui offre aux passants la possibilité de voir l’activité à l’intérieur du musée et aux visiteurs de profiter de la vue sur la Maison blanche et le Capitole.

Projet architectural : Polshek Partnership Architects, New York

Projet muséographique : Ralph Appelbaum Associates, New York

Le défi

Les dimensions du projet (42 vitrines pour une façade d’exposition de plus de 100 m et une « arête » centrale comprenant 344 tiroirs spéciaux) ont représenté un défi important. La plupart des constructions étaient exceptionnelles tant par leurs dimensions, leur forme que leur complexité mécanique. Les vitrines à tiroirs, notamment, devaient être parfaitement transparentes, leur esthétique impeccable et la sécurité totale. Par ailleurs, étant donné qu’elles étaient destinées à contenir un matériau sujet à la détérioration (quotidiens, revues et gravures en général), elles devaient garantir des prestations très élevées en matière de conservation.

La solution

Travaillant en étroite collaboration avec l’exhibit designer, Goppion a fourni l’ameublement des 14 salles d’exposition principales. Il s’agit de structures conçues et réalisées sur mesure pour les différentes sections du musée dont le Laboratorio museotecnico a mis au point l’ingénierie. Travaillant directement sur le site, Goppion s’est également occupé de toutes les phases de l’installation. Goppion a réalisé une vitrine à base triangulaire dont les côtés verticaux sont obliques. Celle-ci s’ouvre par une porte coulissant sur un rail de guidage encastré dans le pavement qui peut être actionné par une seule personne. Ce système est basé sur un mécanisme d’extraction à quadrilatères articulés logé dans la partie supérieure de la porte : la plaque de verre est simultanément poussée vers le haut puis latéralement. Par suite de la forme particulière de la vitrine, il a fallu de nombreux calculs structurels pour décider de l’épaisseur des plaques de verre à employer. Les vitrines adossées de la galerie principale ont une façade d’un seul tenant (de 6 m de long et 3 m de haut), dont le haut est plié en angle. Pour ces vitrines, Goppion a mis au point un système d’ouverture motorisé permettant de faire tourner les énormes plaques de verre sur leur côté long ce qui, de manière inattendue, permet au personnel d’accéder facilement à l’intérieur. Pour l’« arête » centrale, Goppion a conçu et réalisé 344 tiroirs à fermeture automatique, tous hermétiques et munis de mécanismes d’amortissement et décélération, ainsi que d’un contrôle passif du microclimat. Il a fallu réaliser sept prototypes pour arriver à cette solution d’une élégance raffinée.

En 2009, le Newseum a obtenu le SEGD Design Award.

Le projet en chiffres

Surface d’exposition: 7 897 m2; unités d’exposition: 359; longueur de la façade d’exposition: 155 m