Retour
  • Moyen-Orient
  • Musées Archéologiques
  • 2000-2009

The Israel Museum

The Shrine of the Book

Jerusalem, Israel

2004-2005

Le Musée d’Israël, la plus importante institution culturelle du pays, abrite plus de 500 000 objets archéologiques, anthropologiques et œuvres d’art qui vont de la préhistoire à nos jours. L’été 2010, s’est conclue le réagencement complet du musée qui prévoyait l’élargissement des espaces d’exposition, l’amélioration de l’attractivité des présentations et une transformation totale des trois galeries principales. L’intention des conservateurs n’était pas seulement de moderniser le musée et d’en faciliter l’accès, tout en en respectant l’esprit d’origine mais, surtout, de suggérer des liens intéressants entre les objets et leurs contextes exposés (anciens et modernes, sacrés et profanes, etc.), de souligner l’affinité et la proximité entre les différentes cultures, de répondre à de dangereuses dérives intégristes et isolationnistes et de situer l’histoire et la culture juive dans le cadre plus large de l’histoire universelle. Goppion a réalisé les aménagements de la section archéologique dédiée à Saidye et Samuel Bronfman.

Projet muséographique : Daniel Weil and John Rushworth, Pentagram Design, Londres ;

Rivka Myers, The Israel Museum, Exhibition Design Department, Jérusalem

Le défi

Secondant les choix du projet de Daniel Weil et John Rushworth, 200 vitrines conçues comme des modules transparents s’intègrent au réticule dimensionnel créé par Pentagram pour harmoniser les nouveaux agencements avec l’architecture existante en béton armé apparent.

La solution

Cette nouvelle présentation, qui sublime les contraintes d’exposition dans des géométries rigoureuses et valorise les objets, a demandé de très hauts niveaux de précision et des tolérances millimétriques qui ont représenté pour Goppion un défi constant pendant tout le processus de production et d’installation. Plus de 100 vitrines, de mesures et de formes diverses, sont disposées au centre des salles. L’effet graphique atteint par cet aménagement, qui amplifie au maximum les volumes et les caractéristiques des objets, est une preuve tangible de la capacité du Laboratorio museotecnico à satisfaire les exigences d’exhibit design du commanditaire.

Le projet en chiffres

Surface d’exposition : 4 000 m; unités d’exposition : 276 ; longueur de la façade d’exposition : 700 m