Retour
  • Asie
  • Musées d'Art
  • Musées des arts décoratifs, artisanat, design
  • Musées ethno-anthropologiques
  • 2010-2018

Her Majesty Queen Sirikit Museum of Textiles

Bangkok, Thailand

2012

Logé dans l’ancien palais royal, le Grand Palace, complètement et somptueusement restauré pour l’occasion en style italien, ce musée expose la splendide collection de vêtements de la reine dessinés depuis 1970 par le couturier français Pierre Balmain ainsi que l’importante collection de tissus produite par la Fondation de la Reine dont le but est, depuis toujours, la valorisation des techniques de tissages traditionnelles du pays.

Projet architectural: Jai Siriatumrong (DSDI Inc.), Bangkok

Projet muséographique: Tim Culbert, Celia Imrey, New York

Le défi

Différentes les unes des autres par leur forme, leur mouvement et leurs dimensions, les vitrines dont nous avons été chargés de réaliser l’ingénierie et de produire sont des constructions d’une grande complexité à même d’offrir à l’œil des solutions originales et dynamiques en recréant, par exemple, le mouvement des vêtements sur des mannequins immobiles, en donnant des effets de tridimensionnalité, en faisant apparaître ou disparaître à la vue les objets exposés ou bien, encore, en créant de très suggestives interactions avec leur environnement.

La solution

D’une très haute technologie, les vitrines Goppion réalisées en matériaux spéciaux contiennent (et cachent) à leur intérieur des appareillages offrant des prestations de très haut niveau étant donné la délicatesse et le caractère précieux de leur contenu: l’éclairage interne, le contrôle climatique (actif et passif) et les systèmes de sécurité.

Un emploi savant des couleurs (jaune et bleu, les couleurs de la Thaïlande), de bois précieux, le raffinement des finitions et le design technologique créent une dialectique suggestive avec l’architecture ancienne du palais.