Retour
  • Europe
  • France
  • 2000-2009

Musée du Louvre

Salle des Etats, Vitrine pour “Mona Lisa”

Paris, France

2004

Chef-d’œuvre parmi les chefs-d’œuvre, emblème de l’art italien de la Renaissance et du Musée du Louvre, la « Joconde » de Léonard de Vinci, après être restée quatre ans dans la Salle rose, a retrouvé, en 2005, son espace d’exposition originel dans la grande Salle des États restaurée et transformée pour donner au chef-d’œuvre de Léonard de Vinci les meilleures garanties de protection et de valorisation.

Projet muséographique: Lorenzo Piqueras, Paris

Le défi

Être chargé de réaliser la vitrine de « Mona Lisa » était déjà un défi en soi pour la responsabilité sous-jacente, les prestations demandées et la complexité des problèmes qu’il fallait résoudre. Il fallait, d’abord, que sa réalisation reste ultraconfidentielle. Il s’agissait d’une vitrine de grandes dimensions (la porte, à elle seule, mesure 2,2 m sur 3,5 m) garantissant des prestations de sécurité et de conservation de très haut niveau pour protéger ce précieux tableau sur bois de peuplier des écarts d’humidité relative et des polluants amenés par les quelque six millions de visiteurs qui, tous les ans, s’entassent devant. Il fallut donc réunir une équipe de spécialistes dont les compétences techniques fussent multiples et très à l’avant-garde.

La solution

Il a été réalisé spécialement une plaque de verre antireflet particulièrement transparente composée de couches multiples de verre s’alternant avec des feuilles de PVB pour obtenir le haut niveau de sécurité demandé. La vitrine, réalisée en acier très épais, a été, en plus, protégée par un blindage postérieur en acier à haute résistance. L’élément clé du système d’ouverture de la porte, qui pèse environ une tonne, est une grande charnière à quadrilatère articulé.

Le système de support du tableau permet aux employés du musée de le sortir rapidement de la vitrine en cas d’urgence. Le système de compression périmétrale du joint à points multiples assure un niveau d’étanchéité supérieur à celui qui avait été demandé. Pour finir, avec la collaboration du Politecnico de Milan, il a été réalisé une installation complexe mixte de stabilisation de l’humidité relative avec filtrage de l’air structuré comprenant deux systèmes différents, ce qui permet d’intervenir immédiatement en cas d’avarie de l’un des deux.

Le projet en chiffres

Surface d’exposition: 450 m2; unités d’exposition: 1; dimensions de la vitrine: l = 220 cm; p = 60 cm; h = 460 cm