Retour
  • Europe
  • France
  • Musées des arts décoratifs, artisanat, design
  • 2010-2018

Musée des Arts Décoratifs, de la Faiënce et de la Mode

Marseille, France

2012-2013

Le nouveau Musée des Arts Décoratifs, de la Faïence et de la Mode, inauguré l’année de Marseille Capitale Européenne de la Culture, se trouve dans le Château de Borely, fastueux manoir du XVIIIe siècle ayant appartenu à une famille qui s’était enrichie dans les échanges commerciaux avec l’Orient. Admirablement située entre la mer et la colline, remarquable par sa façade austère et par la qualité de ses intérieurs, «la plus belle des bastides» se présente aujourd’hui aux visiteurs complètement restaurée.

Consacré à l’« art de vivre » en Provence, ce Musée expose plus de 2500 objets de différentes nature et provenance, notamment des céramiques, des verres, des tapisseries, des œuvres d’art, des objets exotiques rares, des collections de mode et d’accessoires, du XVIIIe siècle à nos jours. Le parcours d’exposition se développe dans les splendides salles du palais, entre des salles à thèmes et des « salles d’époque » encore meublées avec les tapisseries et les meubles d’origine. Des œuvres contemporaines réalisées pour l’occasion ornent le grand vestibule et s’intègrent harmonieusement dans le parcours de visite.

Projet architectural : Moatti-Rivière, Paris

Projet muséographique: Scénos Associés, Paris

Le défi

Goppion a réalisé l’ensemble de l’aménagement du Musée et a donné corps au projet en construisant des vitrines qui concrétisent les choix formels des designers tout en garantissant les meilleures conditions possibles en matière de conservation préventive des œuvres et de facilité d’emploi pour le personnel du musée.

La solution

Les vitrines (souvent encastrées dans des niches et des meubles d’époque) dont nous avons effectué l’ingénierie puis la construction, se caractérisent par un emploi massif de méthacrylate à la place du verre, ce qui nous a permis également de réaliser des formes sinueuses semi-sphériques, par l’emploi de peintures liquides et de multiples couleurs vives, par les effets métallisants et scénographiques obtenus grâce à un emploi savant d’un éclairage à Led et à fibres optiques.

Crédit photographique: Scénos-Associés