GOPPION NEWS

Conception et réalisation de la vitrine d'exposition du « Carton de L'École d'Athènes » de Raphaël

February 2019

Il s'agit de la plus grande vitrine à une seule porte existant au monde. Ce système d'exposition a été réalisé en exclusivité par Goppion pour le Carton de L'École d'Athènes de Raphaël qui se trouve à la Bibliothèque Ambrosienne de Milan. Ses dimensions dépassent celles des plus grandes vitrines conçues par Goppion auparavant ; citons, par exemple, celle du tapis d'Ardabil réalisée pour le Victoria & Albert Museum de Londres et les deux autres créées tout spécialement pour Victoria 1 et Victoria 2, deux peintures de Gerhard Richter qui ornent le siège de la société ERGO Versicherungsgruppe de Düsseldorf.

Conçue par l'architecte Stefano Boeri, cette vitrine est une réalisation expérimentale, unique en son genre. La mise au point de son ingénierie et sa production ont demandé une longue série d'essais qui ont entraîné des modifications structurelles et fonctionnelles.

Des ingénieurs des structures, d'autres en mécanique et des experts en cinématique ont été interpellés pour résoudre quelques problèmes spécifiques posés par l'âge du bâtiment qui abrite la Bibliothèque Ambrosienne. Par exemple, le sol de la salle où l’œuvre est exposée a une portée très limitée ; sa planéité est loin d'être parfaite et d'éventuelles flexions doivent être réduites au maximum pour que les systèmes d'ouverture de la vitrine puissent fonctionner avec la précision nécessaire.

Goppion a utilisé les solutions technologiques les plus modernes pour satisfaire les exigences de l’exhibition designer avec la mise au point d'un système d'amortissement hydraulique permettant de compenser les irrégularités et les flexions du sol.

Un autre défi majeur était les dimensions inhabituelles de la porte, une géométrie défavorable entraînant l'augmentation des charges effectives. La technique choisie pour résoudre le problème a été d'utiliser une seule plaque en verre laminé, une primeur en la matière vu ses dimensions. Des moyens exceptionnels ont été mis en œuvre dès son départ de l'usine pout la transporter, la soulever, puis la poser directement à l'intérieur de la salle après avoir pratiqué un trou dans le mur pour la faire passer. Pour garantir la mise en sécurité de l’œuvre, le châssis de support à été fixé sur une structure roulant sur des charnières spéciales munies de coussinets à palier ; lorsque la vitrine est ouverte, cette solution permet d'examiner la totalité de l'envers du Carton.

Assurer un degré optimal de conservation de l’œuvre, en plus de sa sécurité, a été un autre point fort sur lequel Goppion a travaillé sans relâche. Cette vitrine, très étanche (le changement d'air entre l'intérieur et l'extérieur est de trente jours), a été munie d'un système de stabilisation de l'humidité relative (matériau tampon hygroscopique et système de recyclage avec diffusion des flux à travers des conduits d'envoi et de reprise). Un deuxième circuit est consacré à la qualité de l'air ; l'emploi de filtres Goppion adéquats permet de filtrer l'air en en interceptant les particules solides et chimiques ainsi que les polluants gazeux potentiellement nuisibles pour une bonne conservation de l’œuvre. En outre, ce système est muni d'un enregistreur de données pour le relevé, l'enregistrement et la transmission Wi-Fi des conditions micro-environnementales (température et humidité relative).

Conception et réalisation de la vitrine d'exposition du « Carton de L'École d'Athènes » de Raphaël