GOPPION NEWS

Goppion arrive en Australie: Les trésors exposés dans la Westpac Long Gallery à l’Australian Museum de Sydney

Octobre 2017

L’Austalian Museum a dévoilé l'une des plus grandes collections de trésors dans l'histoire du pays dans la nouvelle exposition permanente, 200 Treasures of the Australian Museum.

L'exposition permanente, qui a ouvert le 13 Octobre 2017, célèbre les objets et les personnes qui ont façonné la Nation. Le lancement de l'exposition marque également la réouverture de la première galerie de l’Australian Museum, la Westpac Long Gallery, après deux ans de restauration, de conservation et de conception de l'exposition.

Les vitrines de l'exposition 200 Treasures ont été conçues sur mesure, construites et installées par la société italienne Goppion, qui est parmi les plus grands concepteurs et installateurs de vitrines d'exposition de musée au monde.

La société, basée à Milan, a auparavant conçu et installé les vitrines de la galerie Wild Planet de l’Austalian Museum ouverte en 2015 et contenant plus de 400 animaux ainsi que les vitrines pour l’exposition Alexandre le Grand: 2000 ans de Trésors qui fut un incroyable succès populaire en 2012.

L’exposition 200 Treasures marque les 190 ans d'histoire de l’Austalian Museum en mettant en valeur quelques-uns des trésors les plus importants et fascinants dans sa collection de plus de 18 millions d'objets culturels et de spécimens scientifiques.

L'exposition célèbre également la réouverture de la Long Gallery néo-classique, construite entre 1846 et 1855. La Westpac Long Gallery, nouvellement restaurée, est la première et la plus grande galerie du pays.

Les trésors d’Histoire, de Science et de Culture de l'Australie et du reste du monde de l’Austalian Museum comprennent :

● Le corps d'un jeune Thylacine conservé, détenu par l’Austalian Museum depuis 1886.

● Un traîneau en bois et un piolet de l'expédition de Sir Douglas Mawson en Antarctique datant de 1911-1914.

● Un pliosaure Australien de 120 millions d'années, surnommé « Eric ».

● Une momie égyptienne ancienne de 2800 ans dans un cercueil en bois peint avec des scènes mythologiques.

● Un ancien squelette d’élan irlandais avec d'énormes bois, découverts dans des dépôts de tourbière.

L'exposition 200 Treasures a été organisée par le Dr Peter Emmett, qui a plus de 30 ans d'expérience professionnelle avec les plus grandes institutions mondiales, et conçu par Aaron Maestri de l’Australian Museum.

Les vitrines  

Avec leurs différentes formes et tailles, les vitrines Goppion sont merveilleusement bien harmonisées et intégrées à l'architecture néo-classique de l’Australian Museum. Quasiment invisibles, elles laissent le visiteur être pleinement absorbé à la vue des pièces et des objets.

Dans la galerie Wild Planet du musée, deux grandes vitrines, mesurant chacune plus de trois mètres de haut, délimitent la grande salle de l'atrium du musée. Conçues pour présenter des spécimens d'animaux en provenance d'Australie et du monde, elles ont trois côtés en verre et un plafond transparent pour favoriser la pénétration de la luminosité. Pour résister à la flexion des panneaux de verre lorsque les portes sont ouvertes, elles sont équipées d'un système de mise sous tension, breveté par Goppion, qui empêche le risque d'effondrement sous la charge du panneau de verre horizontal.

Sur la mezzanine Westpac Long Gallery du premier étage, 15 vitrines-îlot, entièrement en verre plat, servent de balustrade. Un système de mise sous tension, similaire à celui de la galerie Wild Planet, garantit l'élasticité (et la possible déformation) du panneau de verre supérieure sans compromettre le joint d'étanchéité et le mécanisme de fermeture de la porte de chaque vitrine. La mise en place interne se compose d'un système d'étagères en verre suspendus à partir du panneau de plafond.

Au rez-de-chaussée de la galerie, la mise en place de l'exposition se compose de 24 vitrines murales fixées entre les colonnes de la salle, toutes reliées entre elles et équipées d'éclairage au plafond et à la base ainsi que d’une porte. Certaines vitrines ont une plus grande profondeur afin de fournir plus d'espace pour les plus grands spécimens.

Sous leurs bases, les vitrines masquent les conduits de filtration et de recirculation de l'air dans la galerie. L'ensemble du travail a été coordonné et réalisé en collaboration avec les concepteurs et les spécialistes du laboratoire de Physique de l’Australian Museum.

australianmuseum.net.au

dailytelegraph.com.au

Goppion arrive en Australie: Les trésors exposés dans la Westpac Long Gallery à l’Australian Museum de Sydney